Oyazgur

Le pompon turc

En angora, jusqu’à mi-mollet. 2012-11-15 13.24.19que du bonheur à tricoter, le dessin qui entre dans la tête au fil des rangs. Une construction typique des chaussettes turques, d’abord le pied, puis la jambe, et enfin, on reprend les mailles pour faire le talon en pointe. 2012-11-15 13.24.37Une finition en mailles qui se chevauchent, pour ne pas serrer la jambe et un pompon pour donner le ton.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 12 janvier 2013 à 14:07 et est classée dans Chaussettes, graphique, Tricot. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :