Oyazgur

Edelweiss social

2012-08-18 15.52.00

 

« Les femmes, à l’inverse des edelweiss, tendent à disparaître au fur et à mesure de la montée dans l’échelle du pouvoir. »

 

(H.-Y. Meynaud)

 

 

 

 

2012-08-18 15.51.19Au départ, je n’ai pas une grande passion pour ces fleurs des sommets. A vrai dire, je crois bien que je ne savais même pas à quoi cela ressemblait… Mais là, il me fallait de toute urgence trouver un modèle, et faire une fleur prétexte à cette phrase qui m’a bien fait rire dans mes lectures pourtant sérieuses…

 

2012-08-18 15.52.15

 

Alors, du crochet en 0,5, dans un style très irlandais pour la base et les pétales ainsi que des boules en vert clair et jaune profond pour le volume du cœur. Me reste à savoir comment je vais monter ces quelques centimètres. Peut-être en bague, qu’une impertinente pourrait porter à un entretien d’embauche…

à adopter !

Réalisation

Modèle : Edelweiss dessiné par Camelia Shanahan

fil : pour oya, toujours, mes préférés pour leur tenue et leur finesse : blanc//vert (Kaplan 782)//jaune (Bindali 954)

crochet : O,5

temps : 5 ou 6 heures à peu près

Publicités
Cette entrée a été publiée le 15 août 2013 à 08:40 et est classée dans Bijoux, Crochet, Potager. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :