Oyazgur

L’âne à thème

âne brun_debout_profil gauche_RÉcoutez cette histoire

Que l’on m’a racontée.

Du fond de ma mémoire

Je vais vous la conter.

Elle’spasse pas en Provence

Ni entre des moutons

âne brun_debout_face_RPlus tôt quelque part en France

Au creux de ma maison.

Lorsqu’il vint etc. etc.

Bon allez, Hugues, pose ta guitare et rentre te mettre au frais. Je m’occupe des bestiaux. Non non, ne t’inquiète pas, tout va bien. Bah oui il braie, c’est un âne quoi.

Hein ? ah, non. non non, ce n’est pas le cantonnier qui le met dans cet état. Sa tête de sorti du bistrot ? Bah oui, c’est qu’il fête la venue de ses nouveaux potes. Et si, regarde plutôt :

âne brun_début âne gris et tête âne blanc_R

La tête de l’un, de l’autre l’arrière train… et quelques expérimentations au passage. Je m’explique : L’âne brun est crocheté en trois grandes parties – la tête, l’encolure, et le corps – cousues ensuite ensemble. Et là, je n’étais pas complètement satisfaite du rendu. En effet, mon âne se retrouvait avec un bourrelet comme qui dirait sorti de nulle part, entre l’encolure et le corps. (sur la première photo, on voit mieux). En plus, argument décisif, ça faisait beaucoup de coutures et de fil à rentrer, et je suis flemmarde, moi !

âne gris_début_R

 

Qu’à cela ne tienne, je décide de prendre les choses à l’envers et de commencer par la fin. J’en profite également pour réfléchir à un modèle d’une seule pièce : exit les coutures !

 

 

Me restait un dernier point à régler, la courbure de l’encolure. Il n’était quand même pas question de coller un torticolis à mes ânons !

âne blanc_encolure_R

 

Alors, abandonner le crochet en rond pour des allers-retours

 

 

âne blanc_encolure3_R

 

 

Ensuite, remplir de ouate, pour le volume

 

 

âne blanc_encolure2_R

 

et reprendre en rond pour finir le cou. Et voilà qu’il s’arrondit gentiment, prêt à rejoindre – tête haute – ses compères.

 

 

  âne blanc_corps et tête_R

Et ce qui est bien quand on travaille avec un vieux coucou très fatigué, c’est qu’au moment de finir cet article, l’âne blanc court maintenant sur ses quatre pattes. Mais ça, je vous le réserve pour plus tard…

 

 

ânes bruns et gris_face_R

Publicités
Cette entrée a été publiée le 7 novembre 2013 à 21:09 et est classée dans Crochet, Marque-pages, Ménagerie, Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

4 réflexions sur “L’âne à thème

  1. Ah rencontrer l’âne soeur !!

  2. Le , Christine a dit:

    Ane ma sœur âne !

  3. Le , jeannepe a dit:

    C’est ma soeur, l’âne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :