Oyazgur

Paresseuse de rentrée

En ce jour de rentrée, voici que je coupe loin mon fil et IMGP5167me retrouve avec ce que ma grand-mère – qui rattrapa inlassablement les mailles perdues de mon enfance – aurait appelé « une aiguillée de paresseuse ».

Alors je repense à ces jours de rentrée qui virent se succéder un col claudine, des boutons crayons sur fond vert, de jaune, du point de riz, du jacquard et des tailles en tout genre. Bref, des petites douceurs qui accompagnèrent mes pas des pupitres en bois aux tables en formica.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 1 septembre 2015 à 07:36 et est classée dans Crochet, Dentelle, Inspirations, Techniques, Tricot, Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :