Oyazgur

Coucougne fluctuat

IMGP5633

Eh voilà, il est parti. Après presque un an de nursing intensif, Coucougne est parti vers de nouveaux cieux. Coucougne, ce n’est pas son nom officiel (vous pensez bien !) mais il le gagna lors d’un palpage intensif par une mater hilare. C’était il y a presque un an, et ça continue de lui faire cagner les genoux façon charleston, du coup, ça lui est resté.

 

IMGP4679

Enfin, il est parti, emportant avec lui ce rire mais aussi le sable d’une plage du Sud, les mots posés point à la ligne dans une ville de pierre, une escapade vers quatre roues motrices à remonter pour de futures tribulations… mais pour entendre tout cela, il faudrait se coller coucougne à l’oreille, façon bigorneau. Et là, y a pas à dire, c’est quand même insolite comme pratique.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 9 avril 2016 à 08:59 et est classée dans Doudou, Ménagerie, Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :